L’UTAT recherche son responsable des actions solidaires et humanitaires

L’UTAT : agir pour le développement du Haut Atlas et de ses populations

L’UTAT est un événement international de Trail Running qui se déroule au Maroc dans le massif du Haut Atlas, créé en 2009. Il est le principal événement de la montagne du Maroc (nombre de participants, retombées économiques, médiatiques). Son ambition est de devenir un des acteurs majeurs du trail mondial !… et de contribuer pleinement au développement économique durable de l’Atlas à travers les activités Outdoor et culturelles.

Ses Forces : Un massif mythique – environnement incomparable – spécificités sportives endémiques – accessibilité des marchés émetteurs de coureurs (Europe) – dimension voyage & découverte – concept camp – rapport qualité/prix – réputation

Ses Faiblesses : une destination fortement impactée par la géopolitique (la peur des pays musulmans) – manque de présence au sein d’un circuit trail mondial de référence – absence de partenaire solide et du soutien indéfectibles des autorités locales.

En 2017 un bureau d’étude a réalisé une étude d’impact de l’UTAT, relevant les incontestables apports de l’événement auprès du territoire (économique, médiatique, rapprochement culturel…). À ce titre, l’étude a été sélectionnée par pour être présenté à un parterre de chercheurs lors du colloque de Marrakech (24-26/04/2019), sur le thème “Tourisme Sportif et Développement Local Durable”

Afin d’accroitre son impact positif sur le territoire, l’UTAT souhaite structurer les actions solidaires de terrain qu’il initie et maitrise à ce jour (offre dossards, équipement des coureurs locaux…), mais surtout développer les actions qu’il a le potentiel d’initier au travers de la large communauté qu’il touche (coureurs, bénévoles, partenaires).

Chaque année, des coureurs européens individuels ou en groupes constitués, souhaitent porter, participer à une action de terrain et sollicitent l’organisation pour les accompagner. L’UTAT dirige systématiquement les demandeurs vers une association amie (Nouss-Nouss), qui mène ses propres projets toujours bien étudiés certes, mais dont les objectifs, le déploiement, le suivi et les bénéfices de perception par les populations locales échappent totalement à l’événement.

En outre, l’ensemble de ces actions est déployé sur la même vallée et généralement tourne autour des mêmes nécessités, sans bénéficier aux nombreuses autres villages traversés pas les parcours de l’UTAT.

Le territoire et ses habitants recensent de nombreux besoins qui échappent à toute perception et intérêt extérieur. L’UTAT peut jouer davantage son rôle de contributeur au développement local, comme de vecteur de mise en lumière des besoins. Au delà de pouvoir couvrir tous les besoins, l’UTAT a la volonté d’établir un diagnostic aussi précis que possible des besoins du territoire en matière d’amélioration de la qualité de vie et de perspectives de développement économique, permettant à terme de pouvoir en proposer le soutien financier aux partenaires privés de l’événement.

Dans ce contexte et à travers le recrutement d’un(e) Chargé(e) des Actions Solidaires, l’UTAT souhaite développer sa propre expertise solidaire, s’appuyant sur sa grande connaissance du terrain et de ses relais locaux de qualité.

Définition

La fonction de Chargé(e) d’Actions Solidiares (CAS), s’exerce avec autonomie à partir d’une stratégie qu’il établit et soumet au bureau de l’UTAT, dans le cadre des axes prioritaire définis par l’événement. Le budget, les impacts souhaités doivent être évalués et mesurés. Le CAS est un spécialiste des actions solidaires, qui a une fonction d’appui et de conseil en matière environnementale, mais aussi sur les plans sociaux et éducatifs, comme sur l’ensemble des besoins susceptibles d’accompagner le développement positif des populations locales. Il effectue le diagnostic d’une situation afin de trouver des solutions applicables localement dans le territoire d’expression de l’UTAT où les populations locales sont souvent victimes d’un fort isolement, d’un sous équipement et d’un manque d’opportunités de développement et de perspectives.

Le CAS inscrit son travail dans la durée de manière à ce que les actions menées ne disparaissent pas après son départ ou l’implication de l’UTAT sur d’autres projets.

 

Les axes prioritaires définis par l’UTAT

  • Environnemental (gestion des déchets des villages, reboisement, gestion de l’eau)
  • Soutien et développement des activités liées à la nature et au sport
  • Soutien aux activités susceptibles de générer des revenus aux populations
  • Éducation
  • Soutien aux travaux d’infrastructures (écoles, amélioration du quotidien des communautés)
  • Équipement des personnes (matériel, besoins primaires)

 

 

Missions

Les missions du CAS s’exprimeront en trois temps.

  • 1ère  UTAT 2019 – Suivi des action en-cours :
    • appréhender l’événement au travers de son histoire et ses valeurs.
    • Devenir l’interface UTAT entre les coureurs contributeurs aux actions en cours et l’association en charge de les porter sur le terrain.
    • Gérer l’action “équipement et participation des coureurs locaux” en amont et pendant l’UTAT 2019.
  • 2nd UTAT 2020 – Construction d’Actions :
    • répertorier un certain nombre d’actions simples et réalisables (cela peut-être réalisé en partie durant l’édition 2019),
    • recruter un stagiaire en cycle d’étude pour immersion de terrain et réalisation d’études
    • les budgéter et les soumettre au bureau
    • structurer la communication pour appel à soutien auprès de la communauté UTAT (l’équipe COM viendra en appui)
    • suivre la mobilisation de la communauté
    • organiser la matérialisation des actions sur le terrain et en mesurer l’impact
  • 3ème UTAT 2021 – Audit de terrain – Construction et Gestion des Actions
    • réaliser un audit de terrain sur les actions prioritaires couvrant le plus grand nombre de besoins et de territoire
    • budgéter les actions et les soumettre au bureau
    • structurer la communication pour appel à soutien auprès de la communauté UTAT (l’équipe COM viendra en appui)
    • suivre la mobilisation de la communauté
    • organiser la matérialisation des actions sur le terrain et en mesurer l’impact

 

 

Profil

Le/la Chargé(e) d’Actions Solidaires doit maitriser le domaine de l’humanitaire qu’il aura exercé au sein d’une ONG à l’étranger. Il saura faire preuve d’adaptation avec les différents interlocuteurs qu’il rencontrera étant sensibilisé à la communication interculturelle. Il doit posséder des qualités de négociateur, comme familiarisé aux compromis. Une grande autonomie sera appréciée, comme la maîtrise de logiciels tels que Excel, Word, Powerpoint et si possible, habitué aux réseaux sociaux

  • Doit être pragmatique.
  • Doit avoir des capacités de management.
  • Doit avoir une excellente aptitude à la communication.
  • Une maîtrise de l’arabe ou du berbère serait idéale (le français peut suffire)
  • reporte ses activités via la base commune Trello
  • être présent sur l’événement pour une durée minimum de 7 jours

Le responsable partenariat a suivi une formation marketing supérieure de type grandes écoles ou formation universitaire, comme il peut tout à fait aussi être autodidacte et avoir acquis une s

Please follow and like us: